Des prébiotiques pour diminuer l'inflammation du colon

Une étude scientifique vient d'évaluer l'effet des antioxydants contenus dans le Citrus Sinensis, fruit bien connu sous le nom d'orange, sur l'inflammation du colon. Cette inflammation colique est à l'oeuvre dans des maladies comme le cancer du colon, la rectocolite hémorragique et la maladie de Crohn.
Les antioxydants de l'orange agissent comme des prébiotiques, substances pouvant modifier la flore intestinale appelée également microbiome. A ne pas confondre avec les probiotiques qui sont elles-mêmes des bactéries comme le bifidus du yaourt. Ces antioxydants donc, agissent en favorisant l'action d'une bactérie du microbiome appelée Clostridium, laquelle a le pouvoir de transformer les sucres présents dans l'intestin en acides gras à chaine courte.
Ca a l'air compliqué comme ça, mais pour faire court (et pour finir) ces fameux acides gras à chaîne courte ont un fort pouvoir anti-inflammatoire sur le colon (je vous passe les détails techniques).
Et voilà une raison de plus de manger des fruits (en l'occurrence des oranges)!