Plus de yaourt pour des os plus solides

Des chercheurs Irlandais ont constaté une plus grande solidité des os de la hanche, et moins d'ostéoporose chez les personnes âgées (hommes et femmes) ayant consommé le plus de yaourt. La densité osseuse était augmentée de près de 4% chez les femmes, et le risque de fracture diminué de 9,5% chez les hommes. Cette étude menée par le Trinity College de Dublin est la plus importante étude à ce jour concernant la consommation de laitages et ses conséquences sur les os. L'ostéoporose est une maladie qui fragilise progressivement les os et touche des millions de personnes. Les personnes considérées dans l'étude comme étant de grands consommateurs de yaourts en mangeaient au moins une fois par jour. Le calcium et la vitamine D étaient les deux facteurs considérées comme bénéfiques.